La highline dans les gorges du Verdon

la highline contrairement à l’escalade ou à d’autres sports n’as pas ou peu de préconisation de pratiques, de réglementations officiels ou de sites autorisés pour pratiquer.
Les gorges du Verdon, depuis le début de ce sport est un des lieux les plus prisés, car c’est un site exceptionnel.

Aujourd’hui, certaines villes interdisent la pratique sans réfléchir car il ne la connaissent pas.
S’il est vrai que cela peut poser des problèmes pour la protection des espèces sauvages ou pour les secours en hélicoptère.
Il est aussi vrai qu’il existe de nombreuse façons de résoudre ces problèmes et de trouver des solutions.

Lorsque nous trouvons un consensus avec les autorités locales il est très important de le respecter afin de ne pas se voir là aussi interdire la pratique.
Dans les gorges du Verdon la commune d’aiguines a déclaré un arrêté municipale, dans lequel elle interdit « la pose de filins ».

Sur la commune de la pallud, se trouve le secteur de Sordidon, secteur le mieux équipé actuellement dans les gorges.
Pour continuer à pouvoir profiter de ce secteur, Il faut :
-respecter les règles du Parc (qui sont communes à tout le monde) : pas de camping sauvage, pas de feu,…
-demander l’autorisation (8 jours à l’avance) à la mairie à l’adresse suivante : mairielapaludsurverdon@wanadoo.fr
en précisant la période sur laquelle vous souhaitez venir, le nombre de personne présent, la distance (ou les) que vous voulez installer.
-utiliser les points dédiés à la highline (et non ceux de l’escalade).

La highline est un sport dangereux, il est important de se renseigner avant de le pratiquer.

Keep it slack.

Commentaires

  1. Bien, en espérant que tous les slackeurs(es) comprennent que les sites, ça se partage! Plus ça ira, plus ce sera réglementé, c’est le prix à payer pour la démocratisation de ce sport.
    Bien l’article Théo!

  2. Salut,

    juste un petit complément de ton article, pour les lignes pouvant obstruer un passage d’hélico ne pas oublier de déposer un notam, quand on fait une évac on a autre chose à surveiller un éventuel câble (ou en l’occurrence slackline) qui n’est pas sensé être là. on utilise des cartes sur lesquelles figurent les câbles permanents ou temporaires, pour les lignes régulières vous pouvez vous mettre en relation avec la dgac pour faire un signalement sur les cartes tactiques, et pour les lignes occasionnelles déposer un notam pour prévenir les pilotes de la présence d’un obstacle 😉

    merci de ta compréhension,

    un highliner pilote avant tout

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *